Dans la Moyenne

Les catégories dans la moyenne du taux de disparition.
Soit quand même autour de 66%.

Le Shopping
– Hé ! Si je faisais un site de vente en ligne ?! C’est pas génial ?
– Sisi, c’est super 😡

Ouep … sauf qu’installer Prestashop presque tout le monde sait le faire ou connait quelqu’un pour le faire. Donc pour l’idée géniale il va falloir chercher du côté du produit.

46 sites sur 68 ont quand même disparu dans ce domaine.
Et objectivement sur les 22 sites restant il y en a encore pas mal qui n’ont même pas de « e-shop » digne de ce nom.

Pas grand chose à dire donc sur ce secteur, le web est un lieu de commerce c’est indéniable, mais il ne suffit pas de mettre un produit, un prix et paypal pour que ça marche. En fait c’est même beaucoup plus difficile qu’ouvrir une petite boutique de rue. Ben oui vous vous en doutez, sans visiteur pas d’acheteur.
On reprendra ça dans un article futur.

Les Blogs et Sites Persos
Malgré la gratuité les blogs et sites persos disparaissent régulièrement.
Surprenant ?
Pour tous les supports gratuits la plupart du temps les hébergeurs les suppriment automatiquement après un temps d’inactivité.

Ensuite il reste quelques blogs, mais il faut bien le reconnaître le contenu laisse souvent à désirer. Un peu comme pour les e-boutiques, on fait ça sur un coup de tête, on a une idée géniale et puis ça fait flop, on laisse tomber.

Les Blogs qui vivent vraiment de leur notoriété sont très peu nombreux. Et je trouve d’ailleurs scandaleux ceux qui vous vendent des méthodes dans lesquels on va vous expliquer comment vivre de votre blog. Le 1er qui en vit, c’est celui qui vous vend la méthode.
Là aussi on reprendra tous ces sujets dans un autre article sur ce qu’il ne faut pas faire et si possible ce qu’il faut faire.

Enfin il y a un nouveau facteur important qui a du contribuer à la disparition des pages perso, c’est Facebook !
Lorsqu’on veut juste communiquer sur une toute petit communauté, comme ses amis ou sa famille, Facebook, il faut le reconnaître, est l’outil idéal. Gratuit, avec tous les outils pour faire de petites éditions, il ne faut pas plus.

Voilà le gros de l’analyse faite sur ce millier de sites.
C’est sans prétention, c’est gratuit, et je l’ai partagé avec vous aujourd’hui parce que vous y avez contribué.